top of page
  • Photo du rédacteurMonique Ensuque

Mon enfant n'est pas moi enfant


Et si ce dont j'ai manqué étant jeune n'était pas ce dont mon enfant a besoin?


Comme ce serait simple finalement, si ce n'était pas le cas. Depuis des générations, nous aurions, à chaque naissance, apporté ce qui manquait à notre propre enfance et nous aurions finit par trouver l'éducation parfaite.

Je me suis posé cette question depuis que je me suis engagée dans la guidance parentale.


Lorsque j'ai commencé à être maman, j'ai souvent donné à mon enfant des choses que je n'avais pas eu moi-même, en me disant qu'il fallait absolument combler ces besoins que j'avais ressenti.


Alors pourquoi après tous ces "sacrifices" et cette volonté de bien faire, mon enfant avait-il des comportements inappropriés?


Pendant mes accompagnements parents, j'ai souvent ce genre de phrases qui revient :


"Je ne comprends pas, si j'avais eu la moitié de ce qu'il a j'aurai été trop heureuse!"

"J'ai l'impression que mon enfant est ingrat. Il n'a aucune reconnaissance de tout ce que je fais pour lui."


Nous sommes tous différents et nos enfants le sont tout autant. Et oui, cette phrase est également valable pour eux. Nous sommes uniques et nos besoins sont différents.


Donner tout ce dont nous avons manqué en espérant créer le tableau de NOTRE famille idéale est donc souvent une fausse BONNE idée. C'est souvent inconscient, c'est peut-être aussi souvent ce qui crée des conflits entre parents.


Se concentrer sur ce dont MON enfant a besoin devient alors la bonne voie à suivre. Compliqué certes de se mettre à la place de SON enfant sans se mettre SOI-MÊME lorsque nous étions enfant.


C'est intéressant d'y réfléchir un petit moment et de vous représenter votre enfance et certaines choses que vous faîtes aujourd'hui en tant que parent. Parfois vous êtes en reproduction des comportements de vos parents et parfois vous vous placez du côté du MOI enfant.


Je peux donner un exemple qui fonctionne pour les adultes aussi et qui peut permettre à certains de mieux se représenter ce que je dis.


Parfois certaines personnes regardent des célébrités dans certaines situations compliquées et se disent :

"Si j'avais la moitié de son argent je ne serai pas en train de pleurer à la télé" oui mais si on vous proposait non pas sa fortune (qui comblerait certainement votre manque) mais d'échanger votre vie contre la sienne?


Un autre exemple, vous êtes en surpoids et vous regardez avec envie des filles taille mannequin. Echangeriez-vous votre vie contre la leur ou prendriez-vous seulement son corps?


Alors voilà, votre enfant ne veut peut-être pas de votre vie d'enfant avec ce qui vous a manqué, il veut ce dont LUI a besoin pour s'épanouir. C'est compliqué, mais n'oubliez pas que derrière tout comportement inapproprié de l'enfant se cache un besoin (Discipline positive) et ces comportements sont les expressions mêmes que nous n'allons pas tout à fait dans le bon sens.


Monique Ensuque

Coach professionnelle Parents/Enfant/Scolaire

Facilitatrice DP Parents/Enseignants/Petite Enfance

Certifiée en diagnostic et accompagnement du Burn out parental


1 Comment


Gaelle Laporte
Gaelle Laporte
Mar 15, 2022

Merci pour ce super article conscient. 💖 l'équilibre du besoin dans la compréhension du sien pour apporter avec bienveillance ce besoin dont l'évidence est dans l'écoute.

Like
bottom of page