top of page
  • Photo du rédacteurMonique Ensuque

Les règles : ces garde-fous de nos émotions


"Moi, j'éduque au feeling. Après tout, il n'y a pas de mode d'emploi. Nous sommes tous différents".


Définition feeling : Manière de ressentir une situation.


C'est une bonne base en effet concernant l'éducation. Néanmoins, nous conviendrons tous que la manière de ressentir une situation dépend de notre état émotionnel. Dans notre société, des lois, des règles, des règlements, des règles de vie... viennent faire en sorte que nos comportements en société soient le moins possible altérés par nos émotions.


Certains, lorsqu'ils ont passé une bonne journée, pourraient tout à coup se mettre à rouler à 200 à l'heure, d'autres encore, après une mauvais journée, donner un coup de couteau dans la roue de la moto qui les réveille à 5h tous les matins... Nos comportements excessifs sont donc souvent étouffés par notre respect de ces règles ou même par la peur de la sanction si elles ne sont pas respectées. Ces différentes règles sont un fil plus ou moins solide suivant les personnes qui nous permettent de rester reliés à notre raison, à notre cortex préfrontal.


En tant que parent, pour notre bien-être, celui de nos enfants et plus généralement pour l'harmonie familiale, la mise en place de règles permet, quelles que soient nos émotions, de rester juste et de ne pas passer pour des personnes bipolaires. Ces règles (hors règles de sécurité ou règles de respect mutuel) sont établies, en Discipline positive, lors des temps d'échanges en famille. Elles sont ainsi connues de tous et validées. on pourra aussi souligner que cette mise en place permet la cohérence des décisions des deux parents. Leur non-respect peut-aussi entraîner des sanctions mais il reste important, lorsque des erreurs sont commises, de permettre à chacun de pouvoir les réparer.


Un petit exemple qui parlera certainement à grand nombre d'entre vous. Vous avez passé une super journée, vous rentrez à la maison, tout le monde est de bonne humeur... (c'est un exemple peu courant, j'avoue :) ...). Un de nos enfants s'approche de vous pendant que vous préparez le dîner et vous demande gentiment s'il peut prendre un bonbon (interdit dans vos règles avant de manger). Vous avez l'âme joyeuse alors vous lui dîtes ok. Tout le monde est content.


Le lendemain, journée horrible au travail, problèmes de transport... vous rentrez et la maison est sens dessus dessous... vous râlez après tout le monde, ou pas... mais vous êtes au bord... un de vos enfants arrive et vous demande un bonbon (LOL...) et là c'est parti... : "-Tu oses me demander un bonbon? Dois-je te rappeler les règles? J'en ai vraiment assez de répéter toujours la même chose!!! - Mais hier tu m'as dit oui... - Et alors? du coup tu vas me demander tous les jours? N'importe quoi !!!"


A méditer...



Monique Ensuque

Consultante parentale et scolaire

Facilitatrice DP Parents/Enseignants/Petite Enfance

Thérapeute en Burn out parental


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page